Dans un contexte de transformation de l’industrie française, Bpifrance s’engage, au travers d’actions ciblées, à maintenir son engagement sans faille en faveur du secteur.

Après 18 mois de crise sanitaire, l’heure est plus que jamais à la transformation et à l’innovation dans la filière industrielle. Pour encourager les entreprises dans leur démarche vers l’industrie du futur, Bpifrance mobilise sa boîte à outils, renforce son Plan Deeptech et déploie également le Plan Startups et PME Industrielles. Explications. 

Assurer la reconquête de l’industrie française 

L’accompagnement du secteur industriel, pour répondre aux enjeux post-crise sanitaire, se décompose en six axes : 

  • mobiliser l’ensemble des solutions de Bpifrance, 
  • assurer le soutien de la réindustrialisation française,  
  • renforcer les liens entre les PME-ETI et les grands groupes, 
  • poursuivre la diffusion de l’innovation dans les entreprises du secteur, 
  • accompagner la montée en compétence, 
  • consolider le rayonnement de La French Fab. 

 Accélérer vers l’industrie du futur 

Les objectifs de « France 2030 » sont clairs : faire de la France un pays à l’industrie innovante, en phase avec les enjeux technologiques et sociétaux. Pour ce faire, Bpifrance a choisi de déployer une politique ciblée, à travers : 

  • le renforcement du Plan Deeptech avec l’ambition de faire éclore 500 startups par an à l’horizon 2025, 
  • le développement du plan Startups et PME industrielles pour permettre l’émergence de 100 usines par an en France d’ici 2025.

Retrouvez notre dossier complet. 

À lire également - L’industrie du futur dans l’après-crise du Covid