On vous en avait parlé, il y a quelque mois. Annoncé en octobre 2019, le grand défi « IndustriElles » démarre le recrutement de femmes et d’hommes qui souhaitent agir en faveur de la mixité du secteur industriel.

L’amélioration de la place des femmes dans l’industrie est un enjeu majeur pour la compétitivité et la croissance françaises. C’est pourquoi Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, a lancé le collectif « IndustriElles ». Il vise à mobiliser le monde de l’industrie afin d’améliorer la mixité du secteur.

Industrielles : comment agir ?

« Mesdames, messieurs, agissez dès aujourd’hui pour féminiser l’industrie de demain, rejoignez "IndusriElles" !». Agnès Pannier-Runacher invite ainsi « toutes les femmes et tous les hommes de l’industrie prêts à s’impliquer pour la féminisation de l’industrie » à rejoindre ce nouveau collectif. L’objectif : mobiliser tout l’écosystème afin de constituer un vivier de 1 000 ambassadrices de l’industrie auprès des jeunes, des organismes de formation et des dirigeants d’entreprises.

Être membre d’industrielles, c’est s’engager à :

  • prendre connaissance du plan d’actions du Conseil de la mixité, et relayer ses actions ;
  • accepter d’être invité à participer à certaines actions concrètes du plan d’actions du Conseil de la mixité (mise en lien avec des établissements scolaires, mobilisation dans le cadre d’événements tels que la Semaine de l’industrie, le French Fab Tour, dans le cadre d’événements visant à promouvoir la mixité, etc.) ;
  • diffuser le guide de bonnes pratiques du Conseil de la mixité (disponible prochainement).

Alors, prêt(e) à agir ? Alors rejoignez le collectif IndustriElles. Pour cela il suffit de s’inscrire via le formulaire en ligne sur www.industriElles.gouv.fr.

Global industrie 2020

La parité dans l'industrie vous intéresse ? Ça tombe bien. Cette année encore, ce sujet sera abordé lors de Global Industrie. Venez échanger sur ce sujet avec les acteurs du secteur à Paris Nord Villepinte du 31 mars au 3 avril 2020.

A lire aussi :