Toutes les semaines, le Coq Bleu interroge les plus jeunes sur un terme lié au secteur industriel. Découvrez le composite, le mot de la semaine à (re)découvrir ! 

 

Pour celles et ceux qui ont séché les cours de latin au collège, le terme composite provient de " compositus", lui-même issu de "compono" que l’on pourrait traduire par "placer ensemble". Ainsi, même si cela pouvait sembler évident pour certains, ce mot ne se réfère pas au fait de "composer des sites internets" comme évoqué dans notre micro-trottoir.  

Faisons simple. Un matériau composite associe plusieurs matériaux afin d’obtenir des propriétés supérieures à celles que l’on obtiendrait avec un seul matériau. Le béton armé, par exemple, est un matériau composite qui, grâce à des armatures de métal, allie les résistances à la compression du béton et à la traction de l’acier.  

 

 

Transports, construction, aérospatial ou encore sports (vous ne vous êtes jamais demandés comment étaient fabriqués vos skis ?), les matériaux composites sont ainsi utilisés dans de nombreux domaines, notamment dans l’industrie. L’intérêt ? Améliorer la qualité de la matière !