Schneider Electric est le partenaire du French Fab Tour ! Nous avons rencontré à cette occasion Christel Heydemann & Marc Fromager - respectivement présidente pays France et vice-président industrie France - pour une interview croisée sur leur vision de l'industrie du futur.

 

 

Selon vous, quels défis doit relever l’industrie française ?

Marc Fromager : L’industrie française a connu une période assez difficile en étant passée de plus de 20 % du PIB les vingt dernières années à moins de 12 % aujourd’hui… La bonne nouvelle, c’est que nous avons stoppé la chute ! Nous sommes en train de reconstruire le tissu industriel français et nous l’accompagnons avec les nouveaux outils numériques à notre disposition afin qu’il soit plus attractif, plus productif et surtout plus compétitif au niveau national et international, permettant ainsi un retour à l’exportation…

Christel Heydemann : L’autre intérêt, c’est d’inverser la tendance négative de notre balance commerciale.  L’idée est de redonner de l’attractivité à notre industrie pour qu'elle reprenne sa place de leader au sein de l’économie française. La digitalisation devrait lui permettre de retrouver de la flexibilité et de libérer les énergies afin de relancer l’innovation.

Marc Fromager : Nous devons changer l'image de l'industrie qui reste dans l'imaginaire associée à des métiers difficiles et surtout peu attractifs. La quatrième révolution industrielle est en train de se jouer devant nos yeux avec la révolution numérique, qui va créer de nouvelles opportunités pour les industriels français. Nous devons accompagner l'industrie dans sa transformation et lui donner une image innovante et avant-gardiste afin d'attirer les jeunes talents !

 

Comment imaginez-vous le futur de l’industrie française ?  

Christel Heydemann : Très positivement ! Le futur de l’Industrie est assuré car il est une priorité pour la France et l’ensemble des investissements liés au Numérique vont lui permettre de retrouver une place de leader.

Marc Fromager : Si nous arrivons à libérer la créativité, l’industrie française va se relancer, trouver un nouvel élan, retrouver un poids important dans l’économie française et surtout générer des emplois attractifs pour nos futurs talents !

 

Vous êtes partenaire du French Fab Tour. Que représente pour vous cette tournée en région ?

Christel Heydemann : C’est l’opportunité de pourvoir mieux informer l’ensemble des futurs acteurs, que sont les étudiants et jeunes diplômés, sur les nouvelles transformations, sur le potentiel de l’industrie aujourd’hui et sur toutes les opportunités que cela peut leur apporter. C’est un excellent moyen de changer l’image de l’industrie qui cherche à se renouveler pour attirer de nouveaux talents… Nous devons faire oublier l’image du travail à la chaine et proposer une nouvelle alternative à la nouvelle génération, qui utilise de manière native les nouvelles interfaces numériques...

Marc Fromager : C’est aussi la meilleure manière d’informer les petites et moyennes entreprises en région sur toutes les opportunités et offres technologiques qui vont leur permettre de développer leur productivité avec des aides à la transformation digitale mises à disposition par les pouvoirs publics pour relancer ou améliorer les outils de production, au niveau national, régional et local… 

 

Schneider Electric est un groupe industriel français qui fabrique et propose des produits de gestion d'électricité, des automatismes et des solutions adaptées à ces métiers. C'est le leader de la transformation numérique de la gestion de l'énergie et de l'automatisation dans les foyers, les bâtiments, les centres de données, les infrastructures et l’industrie.