France Invest, est partenaire du French Fab Tour. A l’occasion de cette tournée en France, La French Fab est allée à la rencontre de Dominique Gaillard, le président de France Invest, l'association des investisseurs pour la croissance.

 

 

 

Selon vous, quels défis doit relever l’industrie française ?

L’industrie fait face à de nombreux défis. Tout d’abord, alors que l’origine des premières révolutions industrielles de notre ère a été basée sur l’énergie - le charbon, l’électricité et les énergies fossiles –, l’industrie énergivore doit devenir éco-responsable. La France doit ensuite regagner les parts de marché industrielles qu’elle a perdues, en délaissant ce secteur au tournant des années 70/80 pour s’orienter alors vers le tertiaire. Pour engager ce nouveau virage, elle peut miser sur les nouvelles technologies liées au numérique et sur l’internationalisation de ses marchés. Pour saisir ces opportunités et retrouver un rôle moteur dans cette nouvelle révolution industrielle qui s’annonce, la formation du personnel et l’accès à des sources de financement en capital seront des éléments clés.

Comment imaginez-vous le futur de l’industrie française ?

L’industrie sera notre futur. C’est une conviction forte que partagent les investisseurs en capital rassemblés au sein de France Invest, association professionnelle qui regroupe les investisseurs en capital et en dette actifs en France, partenaires du développement des start-up, des PME et des ETI. L’industrie est d’ailleurs le 1er secteur d’investissement de cette profession. Ce futur passe par des financements massifs. Le futur de l’industrie sera de pourvoir, sous des formes nouvelles à inventer, aux besoins fondamentaux : se nourrir, se soigner, se loger, se déplacer et communiquer.  L’industrie française a de nombreux atouts pour être la tête de pont de ces évolutions. Elle dispose d’une filière mathématique d’excellence, d’écoles d’ingénieurs de 1er rang, d’un bassin d’emploi dense, d’un secteur financier solide, d’une prise de conscience politique de l’aspect stratégique de ce secteur, et de foison de start-up dont les innovations sont des pépites pour passer à l’échelle industrielle.

Vous êtes partenaire du French Fab Tour. Que représente pour vous cette tournée en région ?

Le French Fab Tour est une belle opportunité de montrer comment le capital-investissement finance et accompagne la transformation des PME et des ETI industrielles en région. Alors que les usines sont des lieux fermés, mettre l’industrie au cœur des cités donne à voir, à comprendre, à entendre et à partager ce qui fait la richesse industrielle de nos territoires.

 

France Invest regroupe les investisseurs professionnels basés en France qui financent en capital et en dette les start-up, les PME et les ETI de tous secteurs d’activité.
Plus de 315 sociétés d’investissement sont membres de France Invest, réparties sur l’ensemble du territoire. @FranceInvestEU