Régulièrement, nous vous faisons (re)découvrir un mot en lien avec le secteur de l’industrie, sur fond de légèreté. Aujourd’hui, on s’intéresse au « fraisage ».

Nous avons tendu le micro aux jeunes venus découvrir les métiers de l’industrie sur le French Fab Tour et leur avons demandé s’ils connaissaient la définition du mot « fraisage ». Alors, est-ce que l'un d'entre eux a la bonne définition ? Réponse en vidéo.


Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le fraisage ne se rapporte ni à la « cultivation des fraises » (ou à la « culture des fraises » en bon français !), ni « à la fabrication industrielle des fraises ». En effet, le fraisage n’a absolument rien à voir avec le fruit star de notre été.

Revenons en la définition de ce terme. Si l’on se fie à notre moteur de recherche préféré, le fraisage peut se définir comme « une technique d’usinage qui consiste à enlever de la matière par rotation et déplacement d’un outil de coupe, tel qu’une fraise, et du positionnement adéquat de la pièce ».

Pour faire simple, il s’agit d’une technique pour travailler les métaux qui consiste à enlever de la matière à un métal sous forme de copeaux. Cette opération est réalisée par un outil appelé « fraise » en raison de sa surface entaillée comme celle d’une fraise !