S'il est impossible aujourd'hui de donner une définition générique de l'industrie du futur, nous sommes désormais capables d'entrevoir les enjeux qui en découlent. En effet, l'enquête menée par Bpifrance Le Lab ("L'avenir de l'industrie") démontrait qu'un dirigeant sur deux ne parvenait pas à en donner une définition.

 

Quelle approche de l'industrie du futur ?

L'industrie du futur c'est le nom donné au programme national en faveur de la modernisation de l’outil de production et de la transformation numérique des entreprises industrielles. Créée en 2015, ce programme vise à répondre de façon concrète au retard français dans le secteur industriel. L'objectif était ainsi de permettre aux entreprises françaises de regagner en compétitivité et se replacer dans la concurrence internationale.

Ainsi, selon cette même étude de Bpifrance, l'industrie du futur englobe l'ensemble de ces aspects :

  • La modernisation de l'outil productif français
  • La digitalisation de l'industrie
  • Une invitation à la stratégie et à repenser son business model
  • Des briques technologiques
  • Une transformation de l'organisation des enteprises et une mutation sociale à gérer
  • Une opportunité pour la France de se replacer dans la compétition mondiale
  • L'objectif d'une production personnalisée au coût de la production de masse
Quels enjeux et opportunités pour cette industrie de demain ?

Mais si l'industrie du futur est majoritairement ramenée à l'effort de modernisation et de digitalisation, l'étude met en avant que 58 % des dirigeants de PME-ETI interrogés laissent cette dimension technologique de côté.

Car, en effet, l'industrie de demain revêt également des enjeux écologiques, politiques et humains. Ainsi, 7 leviers pour "réussir demain" ont été mis en évidence :

  • Affiner son positionnement concurrentiel
  • Refonder la relation donneur d'ordre / sous-traitant
  • Innover autrement
  • Développer son écosystème pour créer plus de valeur
  • Produire de façon propre et responsable
  • Articuler l'international et le "Made in France"
  • Développer le capital humain de l'entreprise

C'est pour répondre à ces différents enjeux que la French Fab a aujourd'hui pour objectif de mettre en lumière la dynamique des industriels français. Il apparaît ainsi une véritable opportunité de réindustrialiser la France dans cette logique de transformation.