Concepteur d’éclairages LED innovants pour les professionnels, la société NLX produit depuis 2017 une solution Made in France primée et reconnue à l’international. Plongée au cœur de l’entreprise qui révolutionne le système d’éclairage extérieur du tennis mondial. 

Comment une PME française de 25 personnes a réussi à devenir le référent éclairage du tennis français ? Alors que certains des plus grands clubs hexagonaux cherchaient à pallier l’éblouissement des joueurs par les projecteurs classiques, NLX a rapidement imposé Tweener, une alternative LED développée dès 2014. Cette solution lumineuse design et discrète se révèle aussi éco-responsable. Depuis, l’entreprise basée dans le Loir-et-Cher n’a cessé d’innover pour s’imposer également dans les secteurs viticole et de l’architecture. 

Une consommation électrique réduite de 50 %

Le premier prototype Tweener est installé à Paris à la fin de l’année 2017, à une époque où les clubs de tennis sont équipés d’un éclairage traditionnel sur mâts. Il remporte vite un prix d’innovation en France, puis un second aux Etats-Unis. Outre la technologie et le design du produit, « les lignes de LED sont installées en seulement une journée, directement sur la clôture du terrain, ce qui ne nécessite pas de travaux lourds, de type génie civil », explique Clément Jupilliat, responsable marketing et communication chez NLX. 

Autre atout, et non des moindres en ces temps de sobriété énergétique, « la consommation électrique, grâce aux LED, est au moins divisée par deux en comparaison à un éclairage dit classique », précise Clément Jupilliat. « Notre solution Tweener, répondant aux normes des Fédération de tennis, est aujourd’hui présente dans 23 pays et nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin ! » Actuellement, Tweener équipe déjà 800 terrains et le développement mondial reste énorme avec environ 600 000 courts disséminés dans le monde entier. 

Quand la lumière préserve les vins

Reconnue dans le milieu sportif, NLX l’est également dans le secteur viticole pour lequel la PME développe Vinéo, une solution d’éclairage LED anti-goût de lumière. Les vins, et en particulier les champagnes, étant très sensibles à la lumière, un mauvais éclairage peut en altérer les qualités olfactives et gustatives. NLX a répondu au problème à l’aide d’une technologie LED adaptée. « Outre la conservation optimale des produits, Vinéo permet une réduction de la consommation électrique. La majorité des grandes maisons de champagne plébiscitent notre technologie aujourd’hui. » Ces techniques d’éclairage ont fait des émules dans le secteur agro-alimentaire puisque NLX, via son produit Phollia, se penche actuellement sur une solution permettant de remplacer les traitements chimiques fongiques par la lumière.

L’entreprise basée à La Chapelle Vendômoise collabore aussi régulièrement avec le monde architectural sur des projets d’envergure, en témoigne l’installation déployée sur la façade de l’Institut du monde arabe à Paris, rénovée en 2017. 2 880 éléments lumineux sont intégrés dans les moucharabiehs créés par Jean Nouvel, soit près de quatre kilomètres de LED. 

Fierté de l’industrie française, NLX a tout naturellement rejoint La French Fab à l’été 2022. « Nous apportons des solutions innovantes dans la tech, avec des produits Made in France, il était important pour nous d’appartenir à cette communauté en mouvement vers l’industrie du futur », conclut Clément Jupilliat. Avec une volonté de croissance importante, en préconisant toujours des solutions locales et énergétiquement peu consommatrices, NLX s’inscrit parfaitement dans son époque.

À lire également C-Koya Tech accompagne les entreprises dans leur transformation numérique