Bordet, producteur historique de charbon de bois en France, investit massivement dans la recherche afin d’identifier de nouvelles applications éco-responsables pour ses produits et réduire son empreinte environnementale. Charlotte Albarel, directrice générale, détaille le lancement du dernier programme R&D de l’entreprise sur le « biochar » et le mode de production vert de Bordet.

Le Groupe Bordet, spécialisé dans la carbonisation et la production de charbon végétal depuis 1860, a adopté une nouvelle feuille de route depuis son rachat par Cyril Flores en 2016. Basée sur des investissements massifs en recherche et développement, elle vise un objectif : faire de la haute performance environnementale le cœur de la stratégie de la PME, que ce soit pour les différentes applications de son charbon ou pour son mode de production. « Le souci de l’empreinte écologique a toujours été fortement présent dans l’ADN de la société. Nous fonctionnons en circuit court : notre charbon de bois est constitué à partir de sous-produits de scieries, qui elles-mêmes s’approvisionnent dans des forêts locales et gérées durablement », détaille Charlotte Albarel, directrice générale de l’entreprise.

Un charbon actif certifié Bio

Une stratégie verte que Bordet applique au sein de son site de carbonisation, situé à Leglay dans la région Bourgogne-Franche-Comté, qui emploie une trentaine de personnes. L’entreprise fut même l’une des pionnières de la cogénération, un procédé qui permet de produire simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir d’une même source d’énergie, dans les années 70. « Nous recyclons tous les sous-produits (gaz et goudrons) issus de la pyrolyse de biomasse – le processus utilisé pour élaborer notre charbon végétal – afin de produire notre propre énergie verte. Le site ne rejette que de la vapeur d’eau, constituant ainsi un vrai cercle vertueux », assure Charlotte Albarel.

Le procédé breveté Carboépuré® sur lequel s’appuie Bordet lui permet de produire un charbon végétal pur, écologique (sans produit chimique) et performant. Grâce à cette très haute qualité et ses nombreux programmes de recherche, l’entreprise se réoriente progressivement de la production de charbon de combustion, son activité historique, vers des produits aux applications plus vertueuses, tels que les charbons actifs. Un virage réussi pour Bordet qui, en 2021, est devenu le premier industriel au monde à obtenir la certification Agriculture Biologique pour sa gamme de charbon actif « Actichar C Bio », destinée au marché des compléments alimentaires et cosmétiques.

Du secteur agricole à la filtration de l’eau

Bordet vise des nouveaux marchés, comme le secteur agricole. Dans le cadre du plan France Relance, l’entreprise a inauguré à la fin de l’année 2021 un programme de recherche de 24 mois en partenariat avec un laboratoire de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) sur le « biochar », un nouveau produit issu de la carbonisation de la biomasse. « Le biochar a des propriétés très intéressantes de séquestration du carbone mais aussi de stabilisation et aération des sols. Ce type de charbon se présente comme une très bonne alternative aux fertilisants chimiques pour les agriculteurs », souligne la directrice générale de la PME.

L’entreprise souhaite également développer d’autres applications plus spécifiques pour ses charbons actifs, par exemple dans le secteur de la mobilité et des supercondensateurs, ou dans le marché de la filtration de l’eau pour les particuliers et pour le traitement des eaux des industriels. Et ce, toujours par le biais de programmes de recherche, avec des objectifs à la fois sur le court et le long terme. « Partout où il y a un intérêt à filtrer ou dépolluer, notre charbon peut avoir un rôle déterminant à jouer. Aujourd’hui, notre entreprise est vraiment construite autour du respect de l’environnement avec la transition écologique en toile de fond, du sourcing des matières premières à l’utilisation des produits, en passant par le mode de production », conclut Charlotte Albarel. Bordet, reconnue comme entreprise à très haute valeur sociale et environnementale par l’ONG Earthworm Foundation, a récemment intégré la seconde promotion de l’Accélérateur Bois de Bpifrance afin de structurer son développement et d’atteindre ses objectifs plus rapidement.