Ingénieries spécialisées dans les procédés de réduction granulométrique et de séchage des poudres fines et ultra-fines, Broyeurs Poittemill et Forplex Industrie  réalisent 80% à 95% de leur chiffre d’affaires à l’export. Derrière ces scores, une stratégie à l’international bien rodée.  

Situé à Béthune (Pas-de Calais), Poittemill-Forplex est à l’origine de plus de 7000 installations dans une centaine de pays. Point structurant de l’entreprise, l’export peut représenter jusqu’à 95% de son chiffre d’affaires. Ses solutions voyagent essentiellement en Europe, sur le continent nord-américain et au Canada, tandis que l’Asie et l’Afrique représentent aujourd’hui pour elle des territoires à fort potentiel. Ses atouts à l’international ? Une expertise technologique à part entière et une relation client chouchoutée.

Faire la différence grâce à son expertise dans l’industrie 4.0

Comment expliquer le succès d’une stratégie export ? Pour Poittemill-Forplex, il repose sur son accélération de l’innovation et son développement dans le secteur de l’agroalimentaire, mais aussi sur son expertise dans l’industrie 4.0. Un atout technologique qui lui permet notamment d’enregistrer tous les paramètres de ses machines à distance, et en temps réel, et de communiquer avec ses installations en cas de besoin.

« Nous avons récemment opéré à distance une mise en route en Thaïlande, en prenant la main sur l’automate, à l’aide de caméras. Nous avions également préparé le terrain en dispensant une formation à distance à nos clients, qui n’avaient aucune expérience d’installation de broyage ou de classification. Enfin, nous nous sommes appuyés sur notre partenaire technico-commercial local pour la mise en service. », explique Jean-François Maréchal, président directeur général chez Poittemill-Forplex. Un mode opératoire qui tend à se généraliser avec les clients qui ne sont pas soumis à la confidentialité de leur data.

S’appuyer sur le recrutement de relais locaux

Quel que soit le contexte, et même durant une pandémie, Poittemill-Forplex a les clés pour rester en lien étroit avec ses clients. Un lien bien souvent créé et précieusement entretenu par des relais locaux, dont le groupe a vite perçu les avantages. «Pour imposer une stratégie d’export solide, il a tout d’abord fallu sectoriser les marchés et identifier les zones export correspondantes, explique Jean-François Maréchal. Nous avons ensuite recruté des business developper export, dont le rôle est central à la fois comme apporteurs d’affaires mais aussi comme relais de confiance partageant les mêmes références culturelles que nos clients. Certains se trouvent être des partenaires commerciaux et d’autres ont une double casquette technico-commerciale. ».

En misant sur la capacité de ses équipes à construire des relations solides avec les clients dans tous les pays où elle est ancrée, l’entreprise est parvenue à renforcer sa présence à l’international et sa capacité à pérenniser sa position dominante à l’export. Pour Poittemill-Forplex, l’humain est indéniablement moteur de réussite.