La startup lyonnaise Mob-Energy a mis au point Charles, un robot capable de recharger les véhicules hybrides et électriques.

Un nom étonnant pour une innovation atypique. A l’heure où les voitures hybrides et électriques se multiplient en France, la startup lyonnaise Mob-Energy a créé Charles, un robot chargeur. La machine se présente comme une alternative aux bornes fixes présentes dans les parkings, car elle sera capable de se déplacer et de charger en un temps record.

Un seul robot pour remplacer une dizaine de bornes

Contrairement aux bornes de recharge présentes sur les parkings, le robot chargeur Charles peut se déplacer vers les véhicules à recharger de façon automatique. Les batteries recyclées dont il est composé lui permettent de stocker de l’énergie et de la transférer vers le bloc d’alimentation de la voiture électrique à alimenter. Entre 15 et 45 minutes suffisent à Charles pour remplir sa mission. “L’enjeu, c’est de ne pas devoir déployer des dizaines de bornes, (…) mais plutôt d’avoir une solution flexible, mobile, qui peut se brancher, se débrancher et traiter les voitures les unes après les autres”, explique Salim El Houat, directeur général de Mob-Energy, dans des propos rapportés par Franceinfo. Le robot intelligent peut également éviter les collisions sur son trajet grâce à son système de détection.

4 ans auront été nécessaires à Mob-Energy pour lancer leur phase de test d’un produit unique en France. Fin 2020, l’entreprise a levé 2,1 millions d’euros pour déployer Charles dans les parkings publics des grandes agglomérations, où les bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides peuvent parfois manquer.

L’innovation pourrait rapidement être plébiscitée par de nombreuses communes. L’an dernier, Les voitures électriques et hybrides représentaient 21,5% des immatriculations totales, soit trois fois plus qu’en 2019.