Porté par France Relance et doté initialement de 400 millions d’euros, le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires a été complété d’une enveloppe de 300 millions d’euros supplémentaires. 

Lancé en septembre 2020 dans le cadre de France Relance, ce fonds soutenu par l’Etat et les Régions a pour objectif de financer des projets de développement ou de relocalisation industrielle (créations et extensions de sites, modernisation, nouveaux équipements, centres de formation etc.) structurants pour les territoires. Les impacts économiques, sociaux et écologiques des initiatives sont particulièrement étudiés par les préfets de Régions et les présidents des conseils régionaux en charge de sélectionner les projets bénéficiaires. A ce jour, 531 entreprises (essentiellement des PME et ETI) ont été choisies pour recevoir ces subventions, pour un total de 270 millions d’euros.  

Face au succès rencontré par cette initiative communeBruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie et Renaud Muselier, président de Régions de France, ont acté le 23 mars la mise à disposition de 300 millions d’euros supplémentaires. L’ambition : financer plus de 500 nouveaux projets industriels dans les territoires, avec l’espoir de créer près de 15 000 nouveaux emplois. Au total, 2,5 milliards d’euros d’investissements industriels sont aujourd’hui accélérés dans les territoires, avec à la clé près de 14 000 emplois industriels directs à créer et 50 000 emplois industriels directs confortés”, précise un communiqué.