Le Conseil national de l’hydrogène, qui se réunira dans le cadre du Conseil national de l’industrie, a pris forme le 11 janvier sous la supervision de Barbara Pompili, Bruno Le Maire, Frédérique Vidal et Agnès Pannier-Runacher 

7 milliards d’euros alloués à l’hydrogène d’ici 2030 selon la Stratégie nationale pour le développement de l’hydrogène décarboné, dont 2 milliards d’euros d’ici 2022 dans le cadre de France Relance. La décarbonation de l’industrie est, à n’en pas douter, l’une des priorités du Gouvernement pour les années à venir.  

Avec cette somme, 3 enjeux sont visés, explique un communiqué de presse : la décarbonation de l’industrie et l’émergence d’une filière française de l’hydrogène ; le développement des mobilités lourdes à l’hydrogène ; le soutien à la recherche, l’innovation et le développement des compétences. Pour répondre à ces objectifs et accélérer la mise en œuvre de la Stratégie nationale publiée le 8 septembre dernier, les ministres Barbara Pompili (Transition écologique), Bruno Le Maire (Economie, Finance et Relance), Frédérique Vidal  (Enseignement Supérieur) et Agnès Pannier-Runacher (Industrie) ont décidé de créer un Conseil national de l’hydrogène. 

Des industriels de toutes filières membres du Conseil  

Cette instance « aura pour rôle de structurer les échanges entre l’Etat et les parties prenantes de la mise en œuvre de la stratégie, en particulier les filières industrielles, et de mesurer le bon déroulement des actions prévues pour identifier, le cas échéant, les éventuels freins. », explique le communiqué. La liste des membres du Conseilproposée aux ministres par Alexandre Saubot, vice-président du Conseil national de l’industrie, réunit divers industriels issus de différentes filières : 

– Philippe Boucly, président de France Hydrogène ;
– Laurent Carme, directeur général de McPhy ;
– Frédéric Chalmin, directeur général de KemOne, représentant le Comité Stratégique de Filière Chimie & Matériaux ;
– Philippe Darmayan, président d’ArcelorMittal France, représentant le Comité Stratégique de Filière Mines et Métallurgie ;
– Jean-Brice Dumont, directeur exécutif de l’ingénierie et membre du comité exécutif d’Airbus, représentant le Comité Stratégique de Filière Aéronautique ;
– Gabrielle Gauthey, directrice générale du Carbon Neutrality Business de Total ;
– Hervé Guillou, président du Comité Stratégique de Filière Industriels de la Mer ;
– François Jacq, administrateur Général du CEA ;
– Patrick Koller, directeur Général de Faurecia, représentant le Comité Stratégique de Filière Automobile ;
– Jean-Bernard Lévy, président-directeur général d’EDF ;
– Catherine MacGregor, directrice générale d’Engie ;
– Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide et co-président du Conseil mondial de l’hydrogène ;
– Henri Poupart-Lafarge, président-directeur général d’Alstom et représentant le Comité Stratégique de Filière Ferroviaire ;
– Alexandre Saubot, président de France Industrie ;
– Guy Sidos, président-directeur général de Vicat et représentant le Comité Stratégique de Filière Construction ;
– Pierre Verzat, président de Syntec ingénierie. 

 Le Conseil sera présidé par Patrick Koller et Benoît Potier, et sa première réunion aura lieu au courant du mois de janvier. Objectif : dresser un premier bilan de la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour le développement de l’hydrogène décarboné.