Au micro de la Bulle French Fab de Big 6Eric Boel, dirigeant des Tissages de Charlieu et Donatien Mourmant, co-fondateur de Tekyn, reviennent sur le partenariat qui leur a permis de produire jusqu’à 200 000 masques par jour pendant la crise sanitaire 

16 mars 2020. Lors d’une allocution solennelle, Emmanuel Macron annonce à tous les Français la mise en place d’un confinement national pour faire face à la Covid-19. Le lendemain, le ministre de la Santé Olivier Véran alerte sur la quantité de masques disponibles en France. Réactifs et solidaires, les industriels du textile se sont levés pour pallier la pénurie. Tel est le cas d’Eric Boel, à la tête de la société Les Tissages de Charlieu, qui s’est associée avec la startup Tekyn pour mener à bien sa mission.  

15 millions de masques produits 

La PME ligérienne a, immédiatement après l’annonce du Président de la République, augmenté ses capacités de production pour fabriquer des masques en massePrès de 100000 protections par jour sont sorties de l’usine la première semaine, le double les semaines suivantes. Une cadence si élevée qu’un problème s’est alors posé : celui de la découpe des pièces de tissu. La solution ? Tekyn, une startup lilloise qui a notamment conçu une machine de découpe laser et d’impression 3D pour la confection de vêtements. 

Un partenariat qui va permettre à la jeune entreprise d’accélérer son développement, puisqu’elle a, avec l’aide de Bpifrance, quintuplé sa capacité de production en l’espace de 6 semaines, embauché une dizaine de personnes et investi dans de nouvelles lignes. En tout, 15 millions de masques ont été fabriqués grâce à cette collaboration.   

Découvrez ou redécouvrez l’ensemble des ateliers, conférences et masterclass du parcours French Fab de Big 6