À l’origine construits pour transporter des marchandises en mer, les containers trouvent aujourd’hui une nouvelle utilité dans l’habitat. Rencontre avec Alain Krzyzanowski, fondateur et PDG d’Everlia, qui recycle des containers maritimes pour les transformer en maisons, piscines écologiques ou bâtiments publics. 

Janvier 2010. L’un des plus graves séismes de l’histoire moderne dévaste Haïti en rasant une partie de la capitale. Lorsque Alain Krzyzanowski apprend la nouvelle, il est sur le port de Marseille. En face de lui, des containers, reconnus pour leur aspect inébranlable et économique. « Il m’est apparu comme une évidence : il fallait fabriquer de l’habitat en containers recyclés » raconte-t-il. « À l’époque, je savais qu’il s’agissait d’un déchet de la mondialisation. Cet emballage circule et ne revient jamais à son port d’origine. Tous fabriqués en Asie, on en retrouve ces containers sur les ports du monde entier. J’avais également conscience de leur robustesse.».

Un produit recyclé à haute performance énergétique

Convaincu des avantages de ce caisson métallique, Alain Krzyzanowski se lance dès 2011 dans la R&D avec le Cluster CEMATER, un groupement de professionnels issus de la filière des énergies renouvelables et de la construction durable en Occitanie. Également aidé par le pôle Derbi situé à Perpignan, l’entrepreneur mène de nombreuses études thermiques et d’inertie. Toutes démontrent la performance énergétique exceptionnelle des containers, bien plus élevée que celle du bâtiment traditionnel.

Rapidement, Alain Krzyzanowski monte le bureau d’études Excity, en charge de la conception et des études structure, thermique, fluide et technique. « Ce bureau nous a permis de monter d’un cran d’un point de vue technologique notamment au niveau du BIM (Building Information Modeling), dans l’objectif de répondre à tous les appels d’offres. »

Des hôpitaux de campagne 4.0

Durant le confinement, ne recevant plus d’offres, le bureau d’étude est à l’arrêt. L’équipe prend alors le temps de développer un nouveau produit. Constatant qu’il existe un réel besoin sur l’ensemble du territoire engendré par la crise de la Covid-19 et le manque de place dans les centres hospitaliers, l’entreprise travaille à la conception d’hôpitaux de campagne et de cellules tests de dépistage du virus post-confinement.

Cette cellule d’urgence de 15 m², déclinable sous de nombreuses formules suivant un cahier des charges précis, s’adapte à la demande et peut être complétée de zones d’accueil techniques de stockage, sanitaires ou chirurgicales. Fabricables rapidement (cadence possible de 40 unités par semaine), le produit est désormais disponible et attend les premières commandes.

 

Everlia, c’est :

  • Le premier industriel français de fabrication de maisons containers et de tout type de construction créé en 2018 
  • Des constructions à énergie positive (qui produisent plus d’électricité qu’elles n’en consomment) en autoconsommation à des prix inférieurs à 10 à 20% du marché 
  • Une équipe de 20 salariés qui recrute 
  • Prochainement un investissement industriel d’ampleur dans le biterrois 
  • Une entreprise labellisée Pass French Tech,  qui s’apprête à créer une holding qui rassemblera Everlia Industrie, Excity, Everlia Construction et FIBI, (French Institute of Building and Innovation), le centre de formation et de recrutement 
  • Une entreprise qui lance également sa marque low cost Now”, avec une maison constituée d’un pack présenté sous 3 colis à raccorder (plug and play).