1,5 milliard d’euros seront consacrés aux projets industriels des territoires ultramarins d’ici à 2022 dans le cadre de France Relance. 

Dans les Outre-mer comme ailleurs, l’industrie est un moteur essentiel de la relance économique. Particulièrement portés par les secteurs de l’agroalimentaire, de la construction, des énergies, des nouvelles technologies et du spatial, les entreprises de Guyane, Guadeloupe, Martinique et de la Réunion bénéficient des nombreux dispositifs déployés en soutien des industriels dans le cadre de France Relance. 

Des dispositifs adaptés aux spécificités des industriels ultramarins 

Outre les initiatives mises en œuvre dans le cadre du programme Territoires d’industries animé par les élus et les acteurs industriels au niveau local, les territoires ultramarins bénéficieront, entre autres, d’un fonds de soutien à l’accélération des investissements industriels, financé à hauteur de 400 millions d’euros d’ici 2022. Piloté conjointement par les préfets de Région et les Régions ou collectivités territoriales uniques, le dispositif a été adapté aux spécificités des secteurs ultramarins et la procédure de dépôt allégée. Le seuil de l’assiette minimale de dépenses éligibles des projets a notamment été baissé à 200 000 euros.  

Les mesures d’urgence (prêts garantis par l’État, fonds de solidarité, etc.) et les leviers de soutien à l’investissement industriel (volets national et territorial, guichet industrie du futur, fonds de décarbonation de l’industrie, etc.) seront notamment présentés dans le cadre de masterclass les 19 et 20 novembre. Appelées à suivre les différentes séances pour mieux se saisir des dispositifs de France Relance, les entreprises industrielles ultramarines seront accompagnées, via ces visioconférences, par les services nationaux des ministères en charge de l’Industrie, de la Cohésion des Territoires et des Outre-mer, et les différents opérateurs mobilisés pour déployer les mesures au niveau national (Ademe, Banque des Territoires, Bpifrance). 

Découvrez l’ensemble des séances et liens d’inscriptions.