Comment Arkema et Dedienne Multiplasturgy sont-ils parvenus à unir leurs forces pendant la crise sanitaire ? Impression 3D et matériaux biosourcés sont au cœur de la conférence leadée par Fabien Debaud et Pierre-Jean Leduc dans la bulle French Fab de Big 6.

L’un est le leader mondial des matériaux avancés biosourcés et recyclables, l’autre conçoit et fabrique des pièces en impression 3D. Basés en Normandie, les deux groupes ont lié leurs compétences et leur agilité pendant la crise sanitaire pour donner naissance à une gamme de masques respiratoires réutilisables à l’infini, baptisée ProtectivTM.

Contrer l’impact environnemental des masques jetables

Au micro de la bulle French Fab de Big 6, Fabien Debaud, Directeur du centre de recherche CERDATO d’Arkema, et Pierre-Jean Leduc, président de Dedienne Multiplasturgy, racontent comment ils sont passés d’une simple idée à la création et la commercialisation d’un objet. Le constat : les masques jetables utilisés en masse pour protéger leurs utilisateurs de la Covid-19 ont un impact terrible sur l’environnement. La solution : créer des masques réutilisables, en matériaux biosourcés et recyclables.

Pour concevoir rapidement ces protections et répondre aux enjeux sanitaires et écologiques en temps réel, c’est la fabrication additive, permettant de réaliser des objets complexes sans perte de temps (pas de moule à prévoir) qui a été choisie. L’éco-conception a quant à elle été prise en main par Arkema, qui est parvenu à créer du polymère biosourcé et recyclable à partir d’huile de ricin. Un travail d’équipe à découvrir dans le replay dédié de la bulle French Fab.

Découvrez ou redécouvrez l’ensemble des ateliers, conférences et masterclass du parcours French Fab de Big 2020.