Le Gouvernement a lancé, lundi 2 novembre, un numéro spécial d’information sur les mesures d’urgence à destination des entreprises touchées par la crise sanitaire.  

Assuré conjointement par la Direction générale des finances publiques et l’Urssaf, ce service a été conçu pour assister, renseigner et orienter les professionnels vers les différents dispositifs destinés à les soutenir pendant la crise de la Covid-19. Si les usines restent ouvertes pendant ce nouveau confinement, les industriels en difficulté bénéficient de divers ajustements des mesures, adaptés au contexte économique et sanitaire. 

Les mesures de soutien aux entreprises élargies 

Parmi les initiatives annoncées par Bruno Le Maire pour les TPE et PME, les professionnels pourront compter, entre autres, sur le fonds de solidarité (dont le montant est plafonné à 10 000 euros et aujourd’hui accessible aux entreprises de moins de 50 salariés), les reports de charges ou d’impôts, l’assouplissement du dispositif lié au Prêt Garanti par l’Etat ou encore la prise en charge de l’activité partielle. 

Deux centres d’appels seront mobilisés par la Direction générale des finances publiques et l’Urssaf, accessibles du lundi au vendredi de 9h à 13h, puis de 13h à 16h. Un communiqué de presse précise que ce dispositif « vient en complément des services existants et ne se substitue pas aux services référents bien connus des professionnels » : les agents des plateformes ne pourront pas accéder aux dossiers personnels des appelants.  

Vous êtes une entreprise en difficulté : contactez le 0806 000245.

Vous pouvez également vous rendre sur la plateforme internet dédiée à l’information des professionnels pendant la crise sanitaire