Grâce à une équipe soudée et optimiste, le fabricant d’articles métalliques Metalians a pu maintenir sa production pendant le confinement. À travers le regard décalé des photographes d’Ooshot, rencontrez ces employés qui ont su faire face à une situation inédite, avec le sourire.

Voir le verre à moitié plein. C’est l’état d’esprit des équipes de Metalians. Face à la crise, le groupe a su s’adapter malgré une partie des effectifs en télétravail et une autre en chômage partiel. Le dernier tiers, en charge de maintenir la production, a su répondre présent en y croyant dur comme fer. Cette période au goût particulier a permis de resserrer des liens et créer une synergie.

L'optimisme comme maître-mot

Metalians Antoine Honore
Laisse pas traîner ton fil

« La période de confinement, c’était le rush », admet Cécilie Pouchele, animatrice régleuse chez Metalians depuis 4 ans, « mais on a su s’organiser et s’entraider. Même les commerciaux ont mis la main à la patte ». Si cette période a été intense, Cécilie n’en retient que du positif. « Il y a une vraie cohésion qui s’est créée. On le ressent encore aujourd’hui ».

Metalians Cecilie
A l’aise comme sur des roulettes

Si la bonne ambiance règne chez Metalians, c’est aussi et surtout grâce à ses piliers. Martial Dequidt, responsable outillage et fidèle collaborateur depuis près de 40 ans, a tenu un rôle de « mono » pendant le confinement. « Je faisais l’animation pour garder le moral des troupes et que tout le monde soit de bonne humeur. C’est mon rôle d’ancien », s’amuse “le sage” de Metalians, pour qui l’optimisme est une priorité.

Metalians Martial
L’équilibre de Metalians

Si l’ambiance est à l’optimisme dans l’atelier, c’est parce que la direction a su mettre les équipes en confiance. « Nous avons mis en place un plan de prévention, nous communiquions régulièrement avec nos équipes pour les rassurer en leur donnant des conseils et en étant à leur écoute », affirme Antoine Honoré, PDG de la société. « Il nous ramenait même les petits pains tous les matins », s’amuse Cécilie. Antoine Honoré affiche fièrement sa reconnaissance envers ses équipes. Depuis le confinement, le groupe met en avant chacun de ses membres en partageant leur portrait sur Linkedin. « Il est primordial pour nous de remercier les salariés sur qui nous avons pu compter. C’est une manière de dire que tout cela ne fonctionnerait pas sans eux ».