Régulièrement, nous vous faisons (re)découvrir un mot en lien avec le secteur de l’industrie, sur fond de légèreté. Aujourd’hui, on s’intéresse à la « fabrication additive ».

La fabrication additive, ça vous parle ? Et si nous faisions un petit tour du côté du village French Fab Tour, histoire de voir ce que les créateurs de demain ont à dire sur le sujet ?

Manque de bol, la fabrication additive ce n’est pas tout à fait comme l’addiction à une célèbre pâte à tartiner… On s’est donc baladé sur le net afin de dénicher plus d’infos et lever le voile sur la mystérieuse fabrication additive. Roulement de tambours, c’est parti !

La fabrication additive quésaco ?

La fabrication additive ou pour les néophytes, l’impression 3D (aaaaah, tout de suite vous voyez mieux de quoi on parle !), est une technologie qui fonctionne par ajout de matière (d’où son nom). L’objet prend donc forme au fur et à mesure de la solidification des couches. C’est en fait l’exact opposé des techniques traditionnelles de fabrication en usine comme par exemple le fraisage qui soustrait la matière.

Mais on vous voit venir…vous allez nous dire que ce genre de technologie est réservée aux gros industriels et aux multinationales, mais que nenni ! Aujourd’hui, grâce à une baisse significative de son prix, l’imprimante 3D est devenue une vraie opportunité pour les PME qui peuvent enfin créer rapidement et sans intermédiaire des prototypes ou des maquettes.

En résumé :

  • elle réduit le temps de développement, d’approvisionnement et de stockage,
  • elle permet d’innover en R&D dans la fabrication d’objets à structure complexe,
  • et (cerise sur le gâteau), elle permet de proposer des produits personnalisés à ses clients  !

Pas étonnant donc, que de nombreuses entreprises y voient une opportunité de développement ! C’est le cas du groupe Volumic 3D, le premier fabricant français d'imprimantes 3D professionnelles de bureau. Focalisées sur les réels besoins de l’industrie et des professionnels, ces imprimantes rapides et précises ont permis au groupe de se tisser une place de choix sur le marché français.

Vous voulez en savoir plus sur la fabrication additive ? Rendez-vous sur le site de Bpifrance pour devenir définitivement incollable sur le sujet !