Sébastien Schneider, cofondateur d’Holomake, mise sur la réalité augmentée pour s’imposer sur le créneau de l’industrie du futur. Interview.

Sebastien Schneider

Ils mettent la Tech au service de la Fab ! En 2015, Sébastien Schneider et Stéphane Weibel fondent Holomake, une start-up qui propose des solutions innovantes de réalité augmentée. Ils conçoivent notamment des systèmes de guidage holographique pour des opérations manuelles. Leur promesse « augmenter la main humaine en la guidant grâce aux données numériques ». Le tout, sans casque ni lunettes ! Sébastien Schneider nous en dit plus.

Comment est née l'aventure Holomake ?

De la rencontre entre deux ingénieurs passionnés par la réalité augmentée et les techniques visuelles !
Avec Stéphane Weibel, mon associé, nous avons eu l’idée d’exploiter le reflet du miroir pour aider les enfants - et les plus grands - à dessiner. Puis, avec le temps, nous nous sommes recentrés sur notre métier, nos savoir-faire, et nous avons adapté cette technologie à un usage industriel.

Et aujourd'hui, vous avez un positionnement clair ?

Absolument ! Pour faire simple, nous assistons la main du technicien ou de l’opérateur grâce à un dispositif fixe de guidage holographique. Nous mettons donc en place des solutions d’interaction manuelle augmentée pour guider les artisans dans leurs tâches quotidiennes.

 

Qui sont vos clients ?

Ils sont très différents les uns des autres. Notre solution peut servir à plusieurs choses : guider un assemblage technique, assurer le contrôle qualité d’une pièce, ou encore former des opérateurs. Nous nous adressons donc aux industriels de tous secteurs confondus et sur des cas d’usages variés : assemblage et formation dans le secteur du manufacturing, contrôle qualité dans le secteur du luxe ou de l’aéronautique, … Nous intervenons dès qu’il y a une opération manuelle, encore un peu artisanale, sur des petites ou moyennes séries.

L'avenir d'Holomake, vous le voyez comment ?

Même si nous sommes aujourd’hui rentables, nous cherchons à booster notre croissance. Nous sommes donc en train de lever des fonds. Un exercice délicat quand on est une start-up dans le domaine de l’industrie ! Notre concept a de quoi convaincre. Mais il y a un fort besoin d’évangélisation sur ce type d'usage et c'est très long. Il faut construire une relation de confiance avec les grands groupes industriels et cela demande du temps !

Et La French Fab dans tout ça ?

Nous avons rejoint le mouvement de La French Fab. On nous a sollicité pour participer à cette tournée et nous avons tout de suite dit oui ! Nous savons que notre dispositif est assez ‘fun’ pour séduire le grand public et notamment les élèves de passage sur le French Fab Tour. Il crée de la curiosité et permet de comprendre simplement une des applications de la réalité augmentée appliquée à l’industrie du futur.
Et puis, cela nous offre une belle visibilité auprès des industriels présents sur la tournée !

Carte identité entreprise

logo Holomake
- Entreprise : Holomake
- Date de naissance : 2015
- Fondateurs : Stéphane Weibel et Sébastien Schneider
- Activité : Holomake propose un dispositif de guidage holographique sans casque ni lunette.
- Signe particulier : la start-up est incubée à l’incubateur des Arts & Métiers ParisTech et hébergée à Station F